• Le Carmel Aujourd’hui

    Un Lieu :

    Le monastère actuel, de ligne résolument contemporaine, a été dessiné, en 1965, par l’architecte Pierre Pinsard. La chapelle achevée en 1994 a été réalisée par l’architecte François-Xavier Legenne.

     

    Un Accueil :

    La communauté est heureuse d’offrir un lieu de prière dans un diocèse marqué par la diversité.  Elle est ainsi désireuse de s’ouvrir aux enjeux qui dynamisent nos sociétés.

     

    Les facettes d’une vie de Carmélite :

    Elles sont heureuses de partager leurs célébrations ainsi que le calme de leur petit accueil à ceux qui viennent s’y ressourcer.

     

  • Les Origines du Carmel

    De la Palestine à l’Espagne

    L’histoire de l’Ordre du Carmel commence avec des pèlerins qui, à la fin du XII° siècle, s’établissent sur le Mont Carmel en Palestine sur les traces du prophète Elie.

    Ces ermites prennent le nom de :

    « Frères de la Vierge Marie ».

    Venus en Europe occidentale les Carmes s’organisent en petites communautés.

    
    

    Au XVI° siècle, le Carmel reçoit une empreinte particulière  apostolique et missionnaire avec:

    Thérèse d’Avila (1515-1582). Sa vie spirituelle est une relation d’amitié avec le Christ; elle y entraîne ses sœurs par le chemin de l’oraison.

    Jean de la Croix (1542-1591). Autre figure du Carmel, fonde avec Thérèse la branche masculine de l’Ordre.

    
    

    En 1562 Thérèse d’Avila insuffle à l’Ordre du Carmel un nouveau dynamisme : un retour aux sources animé d’une ardente flamme apostolique. Elle fonde le premier monastère de carmélites déchaussées.